Viole d’Amour de Job Chambers

Opéra-théâtre, comédie libertine

4 comédiens / chanteurs / musiciens (avec Avec Gérard Chambre, Armelle de Frondeville, Catherine Ramona et Isabelle Ramona - Mise en scène Gérard Chambre)

L’histoire se passe au XVIIème siècle dans le cabinet privé de la Marquise del Cante où elle donne ses cours de musique et de chant, tout en ruminant sa vengeance contre la Cour de Louis XIV dont elle a été écartée. Elle charge une élève d’aller espionner du côté de la Cour, avec l’aide du Chevalier de la Touche. Mais, celui-ci abuse de la situation…

Le clavecin et la viole de gambe sont, avec le chant, les vecteurs de cette comédie légère écrite à la manière des XVIIème et XVIIIème siècles, en présence de Jean-Baptiste Lully, Molière, Marin Marais, Rameau, Haendel, Scarlatti…Rameau ou Pancrace Royer, la rigueur du contrepoint chez Dietrich Buxtehude ou la perfection du dialogue dans les sonates de Jean Sébastien Bach.

Fermer le menu