L'ensemble

La Ménestrandise, ensemble de musique baroque

Si La Ménestrandise était autrefois une corporation de musiciens et de maîtres à danser « tant haut que bas », dont la vocation était de faciliter la pratique du métier au travers d’une déontologie professionnelle, elle est aujourd’hui une association de musiciens réunis autour du continuo d’Isabelle Ramona et de sa soeur Catherine Ramona. Cet ensemble à géométrie variable se consacre à l’exhumation et à l’interprétation, selon les règles anciennes de la tradition baroque, d’un répertoire vocal et instrumental souvent oublié, en privilégiant une réalisation vivante et contemporaine.

L’ensemble propose un répertoire nécessitant 2 à 12 musiciens. Il se produit en France, à Paris (Salle Pleyel, Théâtre des Champs-Elysées, Théâtre du Lucernaire, Ambassade d’Allemagne, Hôtel de Pomereu…); mais aussi dans de nombreux festivals (Festival des Arts Sacrés à Antibes, Festival Méditerranéen, Festival de la Chaise-Dieu…). Son succès en différents sites européens lui a valu d’être l’invité du Festival d’été de Bruxelles en Belgique, du Festival Piccini de Bari en Italie, du Château de Gartow en Allemagne ou du Château de Wavel à Cracovie en Pologne…

Engagée à plusieurs reprises dans les productions musicales avec voix parlée, La Ménestrandise s’est notamment distinguée dans un spectacle consacré à Mme de Sévigné, avec la collaboration de Jean Piat et de Brigitte Fossey. Le Stabat Mater de Pergolèse avec Robert Expert et Hanna Bayodi, les Concertos de Jean Marie Leclair avec Nicolas Mazzoleni au violon, Baroque au Féminin, concert dédié aux compositrices des XVIIème et XVIIIème siècles, Airs d’Héroïnes, voyage au coeur de l’opéra de Haendel, Baroque en Stock, une rencontre de la Musique avec le Théâtre, et La Servante Maître de Pergolèse, intermède comique joué en avant-première au Théâtre du Lucernaire à Paris, complètent la programmation de la saison 2010-2011.

 

Fermer le menu